Le problème de la démocratie bio et locale, c'est-à-dire celle qui s'élabore avec le peuple authentique du cru et du coin, c'est qu'elle a une saveur plus affirmée et souvent opposée au goût insipide de la démocratie représentative des élus et des experts sinon des lobbies qui représentent des intérêts puissants qui voudraient se fondre dans l'intérêt général.

Comme la vraie démocratie a un goût trop fort au point de destabiliser certaines âmes sensibles, les élus de la démocratie représentative pasteurisée, standardisée, dirigée, normalisée l'évitent au maximum... de peur de tomber malades!

proxy-image1

Néanmoins, on se réjouira de l'heureuse exception suivante qui confirmera, hélas, la morne règle...


 

Communiqué de presse

suite à la consultation des habitants de Meuvaines le 13 Novembre 2021

 

La mairie de Meuvaines a organisé le samedi 13 novembre matin une consultation des habitants du village pour recueillir leur avis sur un projet éolien situé sur le territoire de la commune, projet engagé par la société Terre et Lac.

 A la question posée « Pour » ou « Contre » un projet éolien, les habitants de Meuvaines se sont très largement exprimés « Contre ».

 Sur 174 électeurs inscrits sur les listes électorales, 120 électeurs se sont exprimés. Ont voté « Pour » le projet 20 personnes et ont voté « Contre » le projet 100 personnes soit une majorité de 83 % des voix exprimées contre le projet d’éoliennes avec un taux de participation de 69 %.

Le maire ayant déclaré que le conseil municipal se rangerait à l’avis de la population, il convient maintenant qu’il réunisse au plus vite son conseil pour ratifier dans un souci démocratique le choix des habitants.

 Benoît André, président de l’Association pour la Protection de l’Environnement du Bessin (APEB), remercie vivement tous ceux qui se sont déplacés pour exprimer très clairement leur opposition à tout projet éolien sur le territoire de la commune. Il se félicite de la très forte mobilisation et du résultat incontestable montrant ainsi à « Terre et Lac » que les habitants de Meuvaines ne veulent pas d’éoliennes sur le territoire de leur commune.

 Pour autant, il ajoute « nous restons pleinement mobilisés et ne désarmons pas tant que le promoteur « Terre et Lac » n’aura pas mis fin définitivement à ses études ». 

Benoît André

Président de l’APEB

Le 13 novembre 2021


 Commentaire de Florestan:

Belle victoire de la démocratie "biocale" contre la pollution industrielle des éoliennes...

On espère, désormais, échapper au pire c'est-à -dire à un massacre supplémentaire de notre magnifique paysage normand...

2