16 mars 2022

Revue de presse normande au 16 mars 2022: Des Normands du Cotentin vont en Tunisie pour se faire soigner les dents !!!

REVUE DE PRESSE NORMANDE au 16 mars 2022 Le Cotentin, un "ploukistan" dentaire... Un candidat à l'élection présidentielle évoque régulièrement le "grand déclassement" de notre pays... Nous y sommes ! Exemple stupéfiant avec ces Normands du Cotentin qui vont à l'étranger pour trouver un rendez-vous dentaire ! Après 50 années de médiocrité localiste et de division régionale, les Normands se sont cassés les dents au fond du trou normand... Avec la réunification normande acquise depuis six ans et grâce à l'impulsion vigoureuse de la... [Lire la suite]
20 février 2022

Malgré l'absence d'une formation supérieure institutionnelle régionale, les Normands partent à la conquête de la musique baroque

Dans le domaine spécialisé et, il faut bien le dire médiaquement peu exposé, du patrimoine musical européen des XVII et XVIIIème siècles qui exige un minimum de curiosité intellectuelle et un peu de bienveillance idéologique chez certains prescripteurs officiels du "bon goût" actuel, les Normands excellent à Paris, qu'ils soient de Caen ou de Rouen... Mais les grosses machines subventionnées ne pourraient pas offrir ces joies musicales merveilleuses et féériques au public muni d'un passe vaccinal, qui se presse devant les scènes de... [Lire la suite]
09 décembre 2021

En... 2031 une 2x2 voies sur la RN13 entre Evreux et Chauffour-les-Bonnières après des années d'attente!

Il faudra des années pour sortir la Normandie du trou où elle était tombée en raison de sa division regrettable en deux régions entre 1956 et 2015: il suffit de voir l'état du réseau routier régional pour s'en convaincre. Le maillage routier normand reste inachevé et la prise en charge de la plupart des grands axes par des sociétés autoroutières privées qui usent et abusent de leur prébende financières sur les usagers normands (SAPN= Sangsue aux Normands), est une solution qui aggrave le problème avec une Normandie routière et... [Lire la suite]
05 décembre 2021

Politique culturelle régionale: Madame Catherine Morin-Desailly a le don de réveiller le malaise bas-normand...

Dans le dernier numéro disponible de sa chronique (n°722, décembre 2021), Bertrand Tierce revient sur la polémique engendrée par l'annonce d'Hervé Morin de fusionner d'ici 2023 les forces de l'orchestre régional de Normandie basé à Mondeville avec celles de l'orchestre de fosse de l'opéra régional de Rouen, institution déjà labelisée "théâtre lyrique d'intérêt national" pour créer un orchestre régional "national" pour la Normandie... Catherine Morin-Desailly réveille le complexe d'infériorité ex bas-normand... Archives de l'Etoile... [Lire la suite]
04 décembre 2021

Enfin une formation dentaire en Normandie! C'est Jean Castex qui annonce mais c'est Hervé Morin qui a fait le bon boulot...

Bonne nouvelle normande! L'un des passifs les plus douloureux (puisqu'il s'agit d'aller chez le dentiste) de la division normande est en passe d'être soldé... Annonce du gouvernement: il y aura, enfin! deux formations universitaires en orthondontie en Normandie, l'une à Caen et l'autre à Rouen pour former les jeunes normands intéressés qui, jusqu'à présent, devaient migrer soit à Rennes, soit en région parisienne, voire plus loin, pour faire les études nécessaires. En matière de soins dentaires, la Normandie est structurellement... [Lire la suite]
02 décembre 2021

Charles Revet, sénateur localiste de la Seine-Maritime est décédé...

Avis de décès... https://www.francebleu.fr/infos/politique/charles-revet-ancien-president-du-departement-de-la-seine-maritime-est-decede-1638288625 Charles Revet, ancien président du département de la Seine-Maritime, est décédé Charles Revet, ancien maire de Turretot, ancien président du département de la Seine-Maritime et ancien sénateur, est décédé ce mardi (30 novembre 2021) à l'âge de 84 ans. Il avait quitté la vie politique il y a deux ans. De nombreux hommages lui sont rendus par les politiques seino-marins. Deux ans après... [Lire la suite]
24 novembre 2021

Etude du CEREMA: La Normandie multipolaire TOUJOURS soumise au localisme, au parisianisme et au... britanotropisme.

La Normandie divisée et coupée en deux de 1956 à 2015 fut livrée aux trois fléaux suivants: Le Localisme: les pôles normands sont d'abord en relation avec eux-mêmes ou leur périphérie proche. Les liaisons normandes d'intérêt régional restent faibles notamment entre les trois premiers pôles urbains de notre région: Caen, Rouen et Le Havre. Certains pôles urbains normands sont, d'ailleurs, tellement localistes qu'ils n'ont que peu de relations avec le reste de la Normandie: on pensera à Cherbourg ville portuaire d'une île mystérieuse... [Lire la suite]
22 novembre 2021

Argentan: Esther, jeune diplômée, veut rester en Normandie et elle a bien raison!

"J'ai fait mes études à Sciences po Rennes... sur le campus de Caen": cette affirmation d'une jeune diplômée normande originaire du bocage de Flers dans l'Orne, dit symboliquement tout de l'état actuel du rapport de notre jeunesse la plus motivée, la plus ambitieuse  à l'avenir de notre région. Après plus de cinquante années passées dans la division régionale et la médiocrité localiste, il n'a pas été possible de développer un "Science po Caen" avec, éventuellement, un campus à Rennes: les terribles années 1980 - 2000 d'un déclin... [Lire la suite]
03 août 2021

Ouest-France évite de dire que l'A84 gratuite devait contribuer au rattachement de l'ex-Basse-Normandie à la Bretagne...

Dans une logique "Grand Ouest" portée avec quelques convictions politiques dans les années 1990 par Pierre Méhaignerie, ci-devant député-maire de Vitré avec son initiative "PREGO" (Pour une Région Grand Ouest) qui, à partir d'une fusion régionale entre la Bretagne, les Pays-de-la-Loire et la Basse-Normandie, devait constituer une sorte de grosse Bavière démocrate-chrétienne à l'Ouest de la France et dont la capitale et la métropole ne pouvait que se trouver à Nantes. Bien entendu, ce fumeux projet avait été soutenu avec vigueur par... [Lire la suite]
20 juillet 2021

CHRONOLOGIE de la QUESTION NORMANDE (1790-2016)

(Archive de l'Etoile de Normandie - 4 novembre 2016) De 1790 à 2016, le terme prestigieux de "Normandie" n'avait plus correspondu à une unité d'action régionale ou provinciale dans l'ordre administratif et politique à la suite du département des anciennes provinces françaises et leur suppression lors de la nuit du 4 août 1789: Dans le cas normand, le cadre géo-historique normand a été dans l'ensemble respecté pour créer les cinq départements qui recomposaient une nouvelle unité normande (suppression des Haute et Basse Normandie... [Lire la suite]