20 juin 2022

Quelles conclusions tirer des élections législatives de juin 2022 en France et en Normandie?

Billet de Florestan: Le 19 juin 2022 avaient lieu le second tour des élections législatives et les citoyens électeurs français, dumoins, une petite moitié d'entre eux, ont choisi d'en faire le 4ème tour de l'élection présidentielle avec, visiblement, la volonté collective de lier les mains d'un Prince-président qui a trop aimé, cinq ans durant, le pouvoir solitaire quitte à gouverner contre son peuple par l'entremise d'une majorité parlementaire aux ordres. C'est clair: les Français ont refusé de donner à l'enfant Macron trépignant... [Lire la suite]
11 juillet 2022

Train train normand: appel à la Borne de secours du président de la Seine-Maritime pour dépanner la LNPN...

Mais où est donc passée la Ligne Nouvelle Paris Normandie? https://actu.fr/societe/seine-maritime-le-president-du-departement-demande-a-elisabeth-borne-d-accelerer-la-lnpn_52357588.html Seine-Maritime. Le président du Département demande à Elisabeth Borne d'accélérer la LNPN Bertrand Bellanger, président du Département de Seine-Maritime a écrit un courrier à la Première ministre afin d'accélérer le déploiement de la Ligne nouvelle Paris - Normandie. C’est un véritable serpent de mer de l’aménagement du territoire. La LNPN (Ligne... [Lire la suite]
24 juin 2022

Quand va-t-on enfin s'occuper sérieusement de nos affaires normandes à l'Assemblée Nationale et au gouvernement?

Hervé MORIN, le président de région normand, a eu l'intelligence de repérer l'urgence d'associer les urgences normandes au mandat national des 28 députés normands qui doivent siéger à l'Assemblée Nationale avec la responsabilité essentielle de valider ou non et ce plus que jamais, l'action gouvernementale. Problème: les candidats présentés sous la bannière régionale "Normandie conquérante" n'ont pas eu le succès escompté auprès des électeurs faute, peut-être, d'une anticipation suffisante pour que les électeurs normands s'approprient... [Lire la suite]
08 juin 2022

Le grand pari d'Hervé MORIN: "J'irai revoir ma Normandie"... Autrement dit: Normandiser les élections législatives!

Billet de Florestan: "J'irai revoir ma Normandie..." (Frédéric Bérat) Alors que certains se rêvent Premier ministre pour être Calife à la place du Calife ou que d'autres sont perfidement en maraude sous le masque d'une majorité présidentielle plus que jamais incertaine, Hervé Morin annonce clairement la couleur puisqu'il s'agit de nos couleurs normandes: Puisque les citoyens peinent à donner un sens à une représentation nationale et partisane hors-sol qui ne les représente plus vraiment, on va probablement battre des records... [Lire la suite]