08 octobre 2022

Derniers communiqués du Cercle Normand de l'Opinion: de l'absurdité de la transition énergétique en Normandie...

Zone à Faible Emission qui se transforme à Rouen en zone à forte exclusion sociale qui a déjà causé la mort accidentelle d'un automobiliste, d'une part... Et de l'autre: un développement éolien forcené (littéralement:"hors de tout sens") qui démontre son inutilité, son peu de pertinence industrielle, qui aggrave le risque de faire dépendre notre production électrique de l'étranger,  qui coûte la peau de nos fesses et engendre toute une série de nuisances dont la nuisance juridique made in USA, on s'en doutait, n'est pas la... [Lire la suite]
25 septembre 2022

Montée des eaux et menaces sur le littoral normand: le département de la Manche aux avant-postes

Le littoral ouest du Cotentin est splendide mais cette côte basse et sableuse avec ses havres enchanteurs et ses "mielles" mystérieuses est fragile: le trait de côte recule peu à peu à certains endroits sensibles  ou se renforce à d'autres. Le littoral bouge: il faut donc en tenir à nouveau compte, comme autrefois... Environnement. Manche : plusieurs millions d'euros pour une stratégie contre les risques littoraux | La Presse de la Manche (actu.fr) Environnement. Manche : plusieurs millions d'euros pour une stratégie contre les... [Lire la suite]
23 août 2022

Sur un terre-plein du port du Havre, Martine découvre la forêt de béton des futures éoliennes marines...

Quand une journaliste de la rédaction de France 3 Normandie propose un reportage sur le chantier en cours de futures éoliennes sur un terre-plein du port du Havre, ça pourrait faire penser à ça... "Maman! Maman! J'ai pêché un... bébé éolienne!" Mais fort heureusement, nous n'avons pas la télévision et la redevance sera bientôt supprimée et, bien entendu, d'autres sources d'information sont disponibles et sont probablement plus pertinentes que le robinet d'eau tiède javélisé du soi-disant service public de l'audiovisuel et dans le... [Lire la suite]
13 août 2022

Près d'Alençon: encore un arrachage de haie illégal... ça commence à bien faire!

"C'est mon dreit et j'y ti" voilà une maxime normande bien connue mais qui ne saurait justifier une autre nous venant du droit romain: "usus, fructus, abusus" et qui signifie qu'un propriétaire privé a le droit de faire ce qu'il veut de sa propriété quitte à la détruire pour en jouir totalement... On méditera donc le cas suivant: une haie de bocage, une de plus, vient de disparaître sur un linéaire de 300 mètres sur la commune de Damigny près d'Alençon. La désinvolture du propriétaire mis en cause fait beaucoup réagir... ... [Lire la suite]
Posté par Florestan2021 à 18:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juillet 2022

Destruction du barrage de la Roche-qui-boit: lorsque la bureaucratie de l'Etat devient écologiste...

Le bon sens est suspect de nos jours car règnent dans le débat public des idéologies agressives, sectaires et culpabilisantes: parmi elles, l'écologisme qui est devenu le fanatisme de notre temps. Rien ne doit résister face à l'injonction de ceux qui sont dans le Bien confondu avec le Vrai et tant pis pour les réalités environnementales les plus évidentes: l'écologisme doit passer répandue sur le réel comme d'autres répandent des produits phyto-sanitaires. Et lorsque la bureaucratie de l'Etat français devient écologiste comme pendant... [Lire la suite]
09 juillet 2022

HAIES du bocage normand: il faut sortir de la schizophrénie! De toute urgence!

Billet de Florestan: http://normandie.canalblog.com/archives/2020/02/18/38034906.html Sous la pression de plus en plus forte d'une opinion publique inquiète quant à la préservation de l'environnement naturel, les institutions, les collectivités territoriales et les associations déploient des initiatives, des moyens financiers de plus en plus importants pour préserver les haies de bocage en Normandie, voire à organiser des opérations médiatiques de recréation de linéaires de haies disparues... Mais, on est trop souvent, hélas,... [Lire la suite]
11 mai 2022

A Bardouville, "c'est mon dreit et j'y ti!": l'Axe Seine de la réalité... ne passe pas!

Billet de Florestan: Alors que des médias dociles se font encore l'écho d'énièmes palabres convenus de grands élus métropolitains qui ne représentent qu'eux-mêmes ou la caste élitaire progressiste dont ils sont l'incarnation pour rêver d'un aménagement du territoire ludique de notre vallée de la Seine normande pour le seul profit de quelques bobos parisiens en goguette ou à bicyclette en aval du pont de Puteaux, la réalité, comme d'habitude, rappelle notre lucidité fermement à l'ordre: Car la réalité de l'Axe Seine en aval de Paris,... [Lire la suite]
20 février 2022

LE BOCAGE DU DEPARTEMENT DE LA MANCHE EST EN DANGER !

Il faut tirer la sonnette d'alarme! Le bocage normand est en danger car il ne fait l'objet d'aucune gestion cohérente... D'un côté les pouvoirs publics, département, région, état ou la chambre d'agriculture font la promotion de la replantation des haies et développent des programmes et proposent des aides financières. De l'autre, un certain nombre d'exploitants agricoles pris dans la logique de leur modèle de production suppriment des haies qu'ils estiment gênantes ou parce qu'ils y trouvent un intérêt en vendant les copeaux de... [Lire la suite]
Posté par Florestan2021 à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 février 2022

Energies renouvelables normandes: il n'y a pas que les éoliennes au gaz russe... Il y a aussi le biogaz percheron!

Il est urgent de sortir du tout éolien qui ventile notre argent public pour le seul profit des promoteurs de l'éolien qui ont fleuré la belle aubaine! Il n'y a donc pas que le gaz de Monsieur Poutine qui a mis les Allemands en pamoison... Nous avons en Normandie, le biogaz percheron ! Lire le communiqué de presse de la région Normandie.   Gaz renouvelable : Projet d'infrastructures gazières et biométhane au service du développement de la méthanisation dans le Perche  Le 10 février, Hervé MORIN, Président de... [Lire la suite]
30 janvier 2022

Des éoliennes, encore et toujours et de plus en plus hautes: Les Normands n'en peuvent plus!

Des éoliennes de 225 mètres de haut! du côté de Fontenay-le-Marmion... Des éoliennes de plus en plus hautes pour chercher un vent moins intermittent qu'au sol... Mais au prix d'un écrasement inédit de nos harmonies paysagères. Le problème en France c'est qu'on enseigne pas assez la beauté à l'école et encore moins dans les écoles d'ingénieurs... Bien entendu, les populations impactées n'en veulent pas!  On suggère au prochain gouvernement d'obliger par la loi les promoteurs de l'éolien d'installer ces machines démesurées sur... [Lire la suite]