22 août 2022

IL FAUT SAUVER LA RACE BOVINE NORMANDE... en créant une AOC/AOP "LAIT DE NORMANDIE"

Les consommateurs apprécient de plus en plus dans les assiettes des brasseries parisiennes, le retour du "boeuf normand" dont la viande persillée et fondante vaut bien celle de l'Angus écossais. Problème... C'est qu'il devient difficile de trouver des fournisseurs de viande bovine de race normande y compris en Normandie. Du côté du lait, puisque la race bovine normande a l'originalité d'être mixte, ce n'est guère mieux: la "guerre du camembert" qui s'est enfin terminée il y a quelques semaines avec un arrêt du Conseil d'Etat contre... [Lire la suite]
27 mai 2022

A Argentan: une haie de bocage arrachée au coeur d'un dilemme judiciaire...

A Argentan dans l'Orne, un agriculteur pourrait être le premier à être condamné par la justice pour arrachage illégal d'une haie de bocage... Sauf que nous voilà plongé au coeur d'un dilemme judiciaire dont les Normands ont le secret au tour du principe bien de chez nous: "c'est mon drei et j'y ti!". Mais aussi sur l'impossibilité d'adapter chez certains les pratiques agricoles modernes (l'utilisation et le passage d'engins de plus en plus gros et puissants) au maintien d'un parcellaire bocager. Un agriculteur fait l'acquisition... [Lire la suite]
Posté par Florestan2021 à 08:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 février 2022

Au salon international de l'agriculture de Paris: le retour en grâce de la haie de bocage.

Billet de Florestan: Quand une idéologie dominante se retire comme se retire la mer, on voit enfin la réalité: sur l'estran, beaucoup d'épaves, de dégâts, de désolations... Après plus de 60 années de massacre et d'éradication du bocage qui est pourtant un patrimoine végétal, naturel et culturel essentiel à l'aménagement de notre territoire national, qui est même identitaire pour certaines de nos régions, que l'on songe à la Normandie et à la Bretagne, à l'Anjou ou le Maine, les huiles officielles qui plastronnent dans la paille et... [Lire la suite]
15 novembre 2021

Alençon, salon agricole "Tous paysans": Imagine -t-on une Normandie sans ses élevages laitiers?

Derrière des salons agricoles qui pourraient ressembler à des villages Potemkine souriants présentés au public, il devient de plus en difficile de nier la détresse sociale, économique et psychologique qui accable la filière de l'élevage laitier... A Alençon, se tenait ce week-end (13 et 14 novembre 2021) le salon "Tous Paysans" qui rencontra un certain succès public. La race bovine normande est-elle vraiment la "star" du salon agricole "Tous paysans" d'Alençon? A en croire le plumitif de Ouest-France nous pourrions en douter... ... [Lire la suite]