Revue de presse normande au 28 novembre 2022...

Clémenceau disait avec férocité: "on reconnaît un discours de Jaurès parce que tous les verbes au futur." Ce constat peut se faire aussi avec les discours de Macron... Dernière lubie futuriste de notre banquier stagiaire président? Equiper les métropoles régionales françaises d'un RER pour leur épargner la "thrombose routière": Quelle belle idée idéale pour le "monde d'Après"! Qui sera contre? Mais, concrètement lorsque l'on voit l'état consternant du réseau ferré normand, toutes ces petites lignes ferroviaires en friche ou transformées en pistes cyclables... Ou pis! Lorsque l'on observe le délabrement de la qualité du service rendu par la SNCF, on a envie de dire à Monsieur Macron: Yaka fokon... Vrai con!

Train train normand? Les dernières nouvelles...

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/sncf-la-circulation-des-trains-interrompue-entre-paris-rouen-et-le-havre_55485855.html

SNCF. La circulation des trains interrompue dans les deux sens entre Paris-Rouen et Le Havre

Vendredi 25 novembre 2022, la circulation des trains entre Paris-Rouen et le Havre (Seine-Maritime) a été interrompue vers 19h30. Précisions.

Nouvelle galère pour les usagers de la SNCF, vendredi 25 novembre 2022. Vers 19h10, une panne de signalisation a été détectée à Vernon (Eure). Et aux alentours de 19h30, la SNCF via son compte Twitter a indiqué que le trafic dans les deux sens de circulation Paris-Rouen-Le Havre avait été interrompu.

Une reprise espérée à 21h30 

« Les équipes  SNCF sont sur place » après la panne de signalisation détectée à Vernon entraînant d’abord des retards sur la ligne à compter de 19h10, puis l’interruption totale de la circulation dans les deux sens (Paris-Rouen-Le Havre). Pour le moment la SNCF ne fait état d’aucun car de substitution.

À lire aussi:

Sur le fil Twitter de nombreux usagers ont fait part de leur mécontentement. 

Toujours selon la SNCF, le trafic devrait reprendre vers 21h30.

Voir aussi:

Un train de marchandise tombe en panne entre Le Havre et Yvetot...

https://actu.fr/normandie/etainhus_76250/sncf-un-train-de-marchandise-en-panne-entre-le-havre-et-paris-le-trafic-perturbe_55522973.html


Les Bretons se sont aperçus que le blé noir qu'ils consomment ne vient pas de Bretagne... Ils veulent en relancer la culture en faisant du sarrasin ou du blé noir, la céréale identitaire bretonne... Sauf que c'est plus compliqué que cela: plus que la mythologie, la géologie des sols a son mot à dire pour expliquer le goût des Bretons pour le blé noir mais aussi les Normands des bocages du Cotentin ou encore les habitants du Maine ou de l'Auvergne:

https://actu.fr/economie/bretagne-veulent-rehabiliter-culture-sarrasin-grande-partie-importe_891989.html?fbclid=IwAR0cG9qMdT-xecOZiyiCicA0_4TZo1lyWR1CpbdKZoigNOoeCPfZwhwcFWg

Bretagne : ils veulent réhabiliter la culture du sarrasin, en grande partie importé

A Pleudihen-sur-Rance (Côtes d'Armor), un projet de territoire visant à réhabiliter la culture du blé noir a été lancé. Un projet qui mêle économie locale et biodiversité. Détails.

Citation: "Plus de 70% du blé noir (ou sarrasin) consommé en Bretagne vient aujourd’hui de l’étranger."

Voir cette explication objectivement donnée par un ami du Cotentin, Claude Rayon, citant sur sa page Facebook, le travail étude réalisé sur la culture du sarrasin par Alain-Gilles Chausat pour le compte du Pays d'Art et d'Histoire de l'Avranchin.

Capture d’écran du 2022-11-28 15-04-17


 A Villers-sur-Mer (Calvados) une initiative locale pour relancer la culture du "pastel des teinturiers" autrefois cultivé en Normandie. Objectif? Teindre naturellement de bleu normand, les tissus en lin normand.

https://actu.fr/normandie/villers-sur-mer_14754/villers-sur-mer-avec-leur-colorant-bleu-naturel-arnaud-et-aurore-decrochent-deux-trophees-europeens-de-la-mode-circulaire_55508413.html

ba16b158894369e16b15889435226bv-960x640

Villers-sur-Mer : avec leur colorant bleu naturel, Arnaud et Aurore décrochent deux trophées européens de la mode circulaire

Basée à Villers-sur-Mer, l'entreprise Blue & Pastel qui vise à produire un colorant naturel, a remporté deux des Trophées européens de la mode circulaire.

Avec Blue & Pastel, Arnaud Besnier et Aurore Cottrel, deux exploitants agricoles passionnés, ont relancé à Villers-sur-Mer (Calvados) la production d’un colorant naturel. Ensemble, ils ont créé un procédé innovant d’extraction industrielle permettant d’obtenir un pigment bleu pastel français et durable, comme alternative à l’indigo synthétique, issu du Pastel des Teinturiers, une plante historiquement cultivée en Normandie.

« Avec Blue & Pastel, nous souhaitons créer une filière normande, celle du colorant naturel, en commençant par le bleu pastel" annonçaient en octobre dernier ces deux porteurs de projet passionnés qui relancent ainsi un savoir-faire ancestral. Pour rappel, si plusieurs marchés sont visés, de l’art à l’agroalimentaire en passant par le cosmétique, avec l’ambition de commercialiser des produits issus de cette plante sous la marque déposée « Blue & Pastel, Le rêve bleu », pour ses fondateurs, ce projet « prend tout son sens » avec la filière normande du textile. « Nous sommes le maillon manquant : avec Blue & Pastel, nous voulons teindre le lin normand », soulignait ainsi Aurore Cottrel.

Une nouvelle récompense

Lauréat national des Trophées de la Bioéconomie en 2022, lauréat national du Trophées de l’Innovation en 2021 ou encore premier prix des concours Agreen Startup, Semeur d’innovation et Start innovation business awards, Blue & Pastel n’a cessé de séduire et convaincre les jurys ces dernières années.

Ce beau projet soutenu par la Région Normandie vient de séduire à nouveau en devenant l’une des douze entreprises lauréates des Trophées européens de la mode circulaire. Organisés par la Métropole Européenne de Lille, l’ADEME et la Région Hauts-de-France, ces Trophées « visent à stimuler l’économie circulaire dans la filière textile mais également à mettre en lumière de belles initiatives déjà à l’œuvre, au sein des petites et grandes entreprises, qui entrent dans les objectifs de la loi Anti-Gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) ». Les lauréats ont été désignés à 50 % par le vote du public et à 50 % par le jury composé d’experts de la mode circulaire.

L’entreprise Blue & Pastel a remporté non pas un, mais 2 des 7 trophées décernés dans le cadre de ce rendez-vous : le projet a ainsi reçu le Trophée espoir dans la catégorie petite entreprise, ainsi que le Trophée grand prix du public décerné à partir de 100% des votes du public. « Je suis toujours très émue de voir à quel point notre projet crée un vrai engouement, a réagi Aurore Cottrel, lors de la remise de prix. Ce Trophée nous encourage vraiment et nous donne l’énergie nécessaire pour continuer ».


 Que dire? En Normandie, il fait beau plusieurs fois par jour... Ou encore: il ne pleut que sur les imbéciles!

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/rouen-et-le-havre-sont-dans-le-top-30-des-villes-francaises-ou-il-pleut-le-plus_55511734.html

Rouen et Le Havre sont dans le top 30 des villes françaises où il pleut le plus

Voilà un classement qui ne va pas casser les idées reçues. Selon une étude du site Holidu, Rouen et Le Havre figurent parmi les villes où il pleut le plus en France.


Pour une fois, on pourra trouver un maillot de foot plutôt joli! Le maillot de l'équipe nationale de France de football pour cette improbable coupe du monde 2022 au Qatar ose un imprimé style "toile de Jouy" dans lequel les monuments emblématiques de la France sont suggérés. Parmi ceux-ci, le moulin de Vernon...

https://actu.fr/normandie/vernon_27681/coupe-du-monde-2022-le-moulin-de-vernon-saffiche-sur-le-maillot-de-lequipe-de-france_55386927.html

Coupe du monde 2022 : Le Moulin de Vernon s'affiche sur le maillot de l'équipe de France

Il trône fièrement sur le torse des joueurs français : le Moulin de Vernon (Eure) fait partie des symboles représentés sur le maillot de l'équipe de France pour la Coupe du Monde.

11fc4a8ffd73675fc4a8ffd73b9fc4v-960x640


 A Rouen, une importante exposition internationale sur les "Normands migrants, conquérants, innovateurs" va ouvrir au public à Rouen au musée des Antiquités de la Seine-maritime, site Beauvoisine du 14 avril au 14 août 2023 au printemps prochain:

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/classe-monument-historique-ce-coffre-tres-precieux-bientot-expose-a-rouen_55398552.html

chrismale-saint-evroult-de-mortain-960x640

Classé monument historique, ce coffre très précieux bientôt exposé à Rouen

La future exposition sur les Normands migrants (sic!) qui débutera au printemps 2022 (sic!) à Rouen (Seine-Maritime) réunira des objets inestimables. Parmi ceux-ci, le chrismale de Mortain.

« On est très content de l’avoir ! » Nicolas Hatot, conservateur du patrimoine, en charge des collections médiévales et Renaissance du musée des Antiquités, se réjouit de pouvoir exposer le chrismale de Mortain, qui sera l’une des pièces maîtresses de la future exposition « Les Normands. Migrants. Conquérants. Innovateurs » qui aura lieu du 14 avril au 13 août 2022 (sic!), à Rouen (Seine-Maritime).

Francisation du latin médiéval Normannus ou Northmannus, provenant de l’anglo-scandinave et signifiant « homme du Nord », le mot « Normand » fut dans un premier temps utilisé pour désigner les pirates vikings envahissant l’empire franc. Et ces « Vikings assimilés » étaient de grands voyageurs, passant allégrement « outre-mer » : « De la Scandinavie au bassin méditerranéen, de l’Orient byzantin et musulman jusqu’au Levant, ils ont eu des contacts dans le monde entier. »

Capture d’écran du 2022-11-28 17-12-53

Le chrismale de Mortain (Manche) est un coffret long de 13 centimètres, large de cinq cm et haut de 11,5 cm, en forme de maison, constitué de bois de hêtre revêtu de lamelles de cuivre doré. Il est décoré sur l’une des deux faces d’un Christ encadré par les archanges Michel et Gabriel. De l’autre côté, une inscription en caractères runiques : « Que Dieu aide Eada, il fit ce Krismaal. » Classé monument historique, son origine remonterait à la fin du VIIe siècle. Il aurait été apporté d’Angleterre au XIe siècle par le demi-frère de Guillaume le Conquérant. Robert de Mortain a fondé la collégiale Saint-Évroult de Mortain où est d’ordinaire conservé l’objet millénaire.

Une esthétique des deux rives de la Manche

Ici, le trésor, c’est le coffre. Un contenant qui renfermait des hosties, des reliques ? En tout cas, « cette petite boîte servait à transporter quelque chose de précieux« , affirme Nicolas Hatot. Si elle a toute sa place dans l’exposition, c’est qu’elle est le produit de « la civilisation anglo-saxonne entre la fin de la romanité et l’époque des ducs de Normandie, contemporaine des Mérovingiens et Carolingiens ». Retrouvée sur le continent, elle est « une preuve de l’antériorité des échanges entre les îles britanniques et les Normands avant la conquête (ou l’invasion, ça dépend du point de vue) de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant en 1066. On n’attend pas les croisades pour échanger ». Au point qu’on parle du « channel style », une esthétique commune sur les deux rives de la Manche.

L’exposition montre « un monde médiéval pré globalisé avec de nombreux échanges culturels ». Et de nombreux objets viennent de plus loin que ce chrismale. Le caractère international du sujet de l’exposition implique des prêteurs eux aussi internationaux. C’est donc aussi en provenance d’Allemagne, du Danemark, d’Italie, du Vatican, de Norvège, du Royaume-Uni et de Suède que seront réunis sur 625 m2 (125 m2 au musée des Antiquités et 500 m2 au musée des Beaux-Arts) environ 350 objets.

Des documents, des reliquaires, des enluminures, des ivoires, des armes, des objets de la vie domestique et du commerce « qui oscillent entre christianisme et paganisme » seront exposés pour un « véritable voyage » du VIIIe jusqu’au XIIIe siècle.

La Bible de Lambeth quitte Londres pour la première fois

Si le chrismale est l’une des pièces les plus anciennes, on pourra y admirer bien d’autres merveilles historiques : la bible de Lambeth qui quitte pour la première fois Londres ; la bible ‹‹ byzantine ›› de San Daniele del Friuli en Italie ; les restes du cœur de Richard Cœur de Lion avec le coffret couronné de Roger II, le roi de Sicile, prêtée par le trésor de la basilique Saint-Nicolas de Bari en Italie ; une pièce d’échec en ivoire de morse issue des figurines de Lewis datant du XIIe siècle en Écosse par exemple.

Et puis une numérisation intégrale de la broderie de Bayeux sera présentée. Car c’est bien « une broderie, brodée, et pas tissée comme une tapisserie ! »

Infos pratiques :
L’exposition « Les Normands. Migrants. Conquérants. Innovateurs » aura lieu du 14 avril au 13 août 2023 (ndlr: on a corrigé), au musée des Antiquités, 198 Rue Beauvoisine, à Rouen.
Pour en savoir plus avec les dates véritables (2023 et non pas 2022) de cette exposition qui s'annonce exceptionnelle, on lira avec intérêt le document suivant, les pages 56 à 70 du magazine "Flâner" diffusé par la métropole de Rouen.

Capture d’écran du 2022-11-28 17-23-43

Capture d’écran du 2022-11-28 17-26-04

Capture d’écran du 2022-11-28 17-30-36

Capture d’écran du 2022-11-28 17-32-37

Capture d’écran du 2022-11-28 17-34-47

(Corriger: "leur duché acquit" par leur duché acquis)

Capture d’écran du 2022-11-28 17-37-03

Capture d’écran du 2022-11-28 17-40-12

Capture d’écran du 2022-11-28 17-42-56


Commentaire de Florestan:

A l'occasion de cette grande exposition internationale consacrée à l'impressionnant patrimoine artistique laissé par les Normands dans toute l'Europe et jusque dans ses marges orientales et levantines, une grande leçon devra être à méditer...

La grande leçon historique des Normands adressée, à travers les siècles, à nos petites élites politiques ou intellectuelles actuelles du côté de Rouen ou d'ailleurs en Normandie est la suivante:

On ne crée pas de civilisation dynamique qui transcende aussi magnifiquement les frontières politiques, culturelles ou religieuses à partir d'une déconstruction nihiliste!

Si les Normands du XIe siècle avaient autant pratiqué la haine de soi que celle que nous pratiquons aujourd'hui, ils auraient été totalement oubliés et nous, nous ne serions même pas là.

Alors que nos soi-disant élites politiques et intellectuelles françaises sont, actuellement, travaillées par la tentation du suicide civilisationnel, cette expostion consacrée aux Normands et à leur vitalité militaire, politique, juridique, institutionnelle, culturelle, spirituelle, dans toute l'Europe, voire bien au-delà, devrait faire l'effet d'un puissant antidote, notamment à Rouen à quelques centaines de mètres de la table d'un conseil municipal où un "monde d'Après"... suicide est souvent, trop souvent, célébré...

Exemples de haine de soi semble-t-il assumée...  Exemples consternants de bêtise et de maladresse!

https://www.francebleu.fr/infos/societe/l-eure-joue-la-provoc-pour-attirer-les-touristes-parisiens-1656941697

Capture d’écran du 2022-11-28 18-09-26

A Rouen aussi, hélas...

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/rouen-no-future-une-campagne-de-communication-qui-de-monte-rouen_53677310.html

cliches-rouen-1-960x640