21 juin 2022

GRANVILLE: la promotion immobilière massacre (encore) la Monaco du Nord...

Quel est le point entre un promoteur immobilier et une bombe anglaise de la RAF de l'été 1944? Poser la question c'est, hélas, y répondre. Sauf qu'en 1944 aucune bombe de la RAF ne s'est écrasée sur la ville et le port de Granville, la cité corsaire normande ou la "Monaco du Nord" qui, contrairement à sa rivale malouine rasée par un incendie allemand et par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, a gardé son intégrité, son charme, son authenticité, son âme: sa beauté. En revanche, il y a cette triste engeance du promoteur... [Lire la suite]