Billet de Florestan:

Ce 18 juin, c'était l'occasion de célébrer le 82ème anniversaire de l'appel radiophonique sur les ondes de la BBC à résister et à continuer le combat contre l'agression nazie de notre territoire national d'un général français à titre provisoire, peu connu et qui sera déchu de sa citoyenneté et condamné à mort par contumace.

Il y a 80 ans : l'Appel du 18 juin - Bing video

Appel_18_Juin_1940

Par ailleurs, ce 18 juin, il faisait encore très chaud: après quatre jours de cette canicule plutôt précoce dans la saison où nous suffoquions à Caen et ailleurs à plus de trente degrés au début de chaque après-midi, nous décidâmes d'aller chercher la fraîcheur sur le bord de mer.

Nous choisîmes de nous rendre, 18 juin oblige, au tout nouveau "British Normandy Memorial" créé il y a à peine un an à la sortie du village de Ver-sur-Mer là où les Britanniques débarquèrent le 6 juin 1944 le plus gros de leurs forces militaires pour établir l'une des principales têtes de pont de l'opération "Overlord".

RealPress-BritishMemorial-01-1-1200x789

Dominant la marée ondulante des blés, depuis une éminence qui permet d'embrasser d'un vaste regard toute la côte normande de la pointe du Hoc à l'Ouest au cap de la Hève à l'Est, avec la plage de "Gold Beach" tapie à ses pieds, le majestueux monument de pierre qui retient gravée sur ces piliers la mémoire des quelques 27400 noms des Britanniques tués au service de sa gracieuse majesté pour notre Liberté durant la bataille de Normandie mais aussi, belle marque d'élégance de la part des autorités d'outre-manche, qui accueille en son sein le seul mémorial dédié à l'action et aux souffrances de la population civile normande, se tenait là immobile, sublime face à la brise maritime de Nord-Est...

Mais tel le vent de l'Histoire, notre tranquille et si prévisible Nordé normand qui rend, d'ordinaire, si douces nos soirées estivales au bord de la mer, était devenu totalement fou!  

Un vent monstrueux, balayait tout l'espace obligeant toute résistance à ployer vers l'horizontale au risque de la rupture: des météores étranges parcouraient le ciel, telle cette nuée couleur de nuit barrant l'or du soir tel un ruban funèbre enroulé sur lui-même et dévidé depuis un horizon devenu obscur ou ces débris de nuages filant vers la terre comme des fusées...

Ce spectacle était réellement effrayant!

William-Turner-Storm-on-Margate-Sands

 

William Turner: tempête au large de Margate Sands.

Dans l'embrasure des portes du monument, l'air était aussi dur dans les mains que du béton et faisait virevolter sur le pavé les couronnes de fleurs commémoratives dans une sorte de danse macabre furieuse.  Au loin, régnait la confusion totale des vapeurs: la mer était verte puis grise puis noire irritée d'une écume qui brillait dans les rayons bas du soleil couchant telles des lames de couteau. Vers l'Occident, au dessus des falaises d'Arromanches, l'astre du jour qui devrait imposer sa loi à quelques jours de son solstice, luttait pour ne pas disparaître dans une sorte de trou noir, le vent furieux faisant monter des plages un voile de sable, il était devenu une sorte de fanal incertain: nous ne savions pas encore qu'il serait aussi fatal.

Avec peine, nous atteignîmes le parvis principal du monument où, face à la mer, sont gravés les discours de Winston Churchill, du Général de Gaulle et du roi George VI: dans la bourrasque, solidement arrimés à nous mêmes nous avons lu, non sans émotion, dans le Vent de l'Histoire et nous savons qu'il souffle de nouveau à l'Est de notre vieille Europe qui croyait être définitivement débarrassée du terrible fléau de la guerre...

"We shall never surrender!"

WE SHALL NEVER SURRENDER speech by Winston Churchill (We Shall Fight on the Beaches) - YouTube

" Derrière le nuage si lourd de notre sang et de nos larmes, voici que reparaît le soleil de notre grandeur ! "

De Gaulle : un débarquement sur fond de tensions avec les Alliés (debarquementnormandie.fr)

Modestement, nous pensions faire un pique-nique dans l'herbe, au- dessus de la mielle, admirer la mer et son coucher du soleil: une carte postale, tranquille et normale...

Mais cette tempête s'étant levée aussi soudaine qu'imprévue nous avait embrassés par surprise. Il en fut probablement de même le fameux Jour-J même si l'on ne cherchera pas à comparer les tempêtes que nous inflige la Nature à celles que l'Homme s'inflige à lui-même: seules ces dernières sont véritablement tragiques car la conscience humaine devrait, en principe, avoir une quelconque utilité...

De retour à Caen, nous comprîmes qu'il se passait vraiment quelque chose d'anormal ou plutôt quelque de logique mais avec une violence inhabituelle qui donnera à beaucoup des raisons de croire qu'il y a quelque chose de pourri au royaume du climat planétaire: lorsque vers 19h30 nous quittâmes la ville de Caen pour la côte, il y faisait encore 28 ou 29°C. Quinze kilomètres plus au Nord, au bord de la mer, le thermomètre de la voiture affichait... 17°C!

Le lendemain, les nouvelles de la côte normande faisait la une de l'actualité nationale chassant des préoccupations le second tour d'élections législatives qui n'ont intéressé que deux Français sur trois: le tragique était de retour sur nos plages...

20220619_075719_0000

Climat – Mini-tornade, tempête de sable survenant sur la Côte de Nacre – Calvados – LiberTerra (liberterrajournal.com)

3bf12312dea265ff12312dea253022v-960x640

VIDÉOS. À Ouistreham, une tempête de sable soudaine surprend les baigneurs | Liberté Caen (actu.fr)

Dans le Calvados, un mort et cinq blessés après un violent coup de vent | Le Pays d'Auge (actu.fr)

4ARN54K7MFG7FHVOYYH3EVOUHQ

Violentes rafales de vent, tornade de sable... un mort et plusieurs blessés dans le Calvados - Le Parisien

Calvados : une "mini tornade" provoque la mort d'un kite-surfeur (francebleu.fr)

« Les gens couraient partout » : vos témoignages après le gros coup de vent qui a secoué le Calvados (ouest-france.fr)

Après la canicule, un coup de vent violent balaie la Normandie : 1 mort et 5 blessés (paris-normandie.fr)