Billet de Florestan:

Antoine Rufenacht l'avait pourtant mis en garde au printemps 2017: "Edouard, n'y va pas ! C'est un pervers..." On connaît la suite de l'histoire: celle d'un cocu normand châtié par le réel comme  dans l'une de ces cruelles nouvelles écrites par le génial Maupassant? A moins qu'il ne s'agisse de la manoeuvre rusée d'un cauchois madré qui attend son heure. Pour Edouard Philippe, l'horizon c'est 2027 et cet horizon bouché par ces brumes havraises agace Macron au plus haut point.

Alors, Edouard Barbe-blanche, le patron de remorqueur de haute-mer, "l'Abeille Philippe" doit rester solidement arrimé à son port d'attache: le paquebot de la Macronie se passera de ses services.

Mais Edouard Barbe-blanche sait que la météo n'est pas bonne et que la mer s'annonce mauvaise: il s'y connaît en tempêtes car il est capable d'en créer lui-même... La houle des Gilets-Jaunes c'est surtout la vague d'étrave d'Edouard quand il était à Matignon.

Macron a donc méprisé avec sa grossièreté habituelle son bataillon de cocus démontrant par la même occasion que l'Axe Seine ne peut être une scène politique: Hervé Morin doit observer cette affaire avec intérêt dans la perspective de préserver politiquement l'unité de notre chère Normandie.

Mais personne ne saurait se réjouir d'un double naufrage: celui d'un paquebot et celui de son remorqueur!


https://www.paris-normandie.fr/id301823/article/2022-04-29/legislatives-2022-emmanuel-macron-tacle-edouard-philippe-et-son-parti-horizons

Législatives 2022. Emmanuel Macron tacle Édouard Philippe et son parti Horizons : « Ce sont des cons »

B9730752916Z

Alors que les tractations vont bon train pour établir les candidatures pour les législatives, les relations entre Emmanuel Macron et son ancien Premier ministre Édouard Philippe sont tendues… Selon Europe 1, le chef de l’État a dit : « Aucune circonscription pour Horizons, ce sont des cons ! »

Que se passe-t-il entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe ? Selon Europe 1, le président de la République ne souhaiterait laisser aucune circonscription au parti de son ancien Premier ministre, Horizons, pour les élections législatives, rapporte La Voix du Nord. Il aurait assuré à l’un de ses proches : « Aucune circonscription pour Horizons, ce sont des cons ! Il me doit tout et il pense qu’on est égaux ? Il a fumé les vapeurs du port du Havre ? »

Un conseiller de l’exécutif va plus loin. Il explique dans L’Obs que « le seul qui nous casse les couilles, c’est Édouard Philippe. Mais lui on va le buter. » « Philippe est l’obsession de Macron », aurait aussi confié Nicolas Sarkozy à Jean-Christophe Lagarde, le patron de l’UDI, selon L’Opinion.

« Contact rétabli » ?

Mercredi, le maire du Havre, qui a fondé son parti en octobre 2021, regrettait l’absence de négociations entre Horizon et LREM, à six semaines des élections législatives. « Nous ne sommes pas autour de la table », avait confié Édouard Philippe. L’un des référents du parti, Arnaud Péricard, avait confirmé l’information à BFM TV. « C’est très simple. Il n’y a même pas de discussion en cours », avait-il déclaré.

Pourtant, selon Le Figaro, Édouard Philippe s’est entretenu « discrètement » avec Richard Ferrand mercredi 27 avril à l’Assemblée nationale pour tenter de trouver un accord sur le nombre de circonscriptions qui seront « réservées » aux candidats d’Horizons. Au sujet de supposées frictions et tensions entre la majorité et le maire du Havre, Richard Ferrand a préféré le terme « clapotis » dans un entretien accord au Midi Libre.

Toujours selon Le Figaro, « le contact est rétabli, les discussions sont rengagées », dixit un proche de l’ancien Premier ministre. Les derniers propos rapportés du chef de l’État vont-ils briser cette nouvelle entente ?


 

 Lire aussi:

https://www.ladepeche.fr/2022/04/29/legislatives-il-me-doit-tout-et-il-pense-quon-est-egaux-tensions-entre-macron-et-philippe-en-vue-des-elections-10267204.php

https://www.ladepeche.fr/2022/04/27/tractations-pour-les-legislatives-edouard-philippe-sagace-dattendre-un-signe-demmanuel-macron-10263112.php