Revue de presse normande au 18 avril 2022 (lundi de Pâques)

 

  • Marine Le Pen qui va affronter une seconde fois Emmanuel Macron lors du "débat" du second tour de la présidentielle a choisi la Normandie pour se ressourcer et se préparer avec sérieux: la rumeur court qu'elle s'est isolée dans la maison de campagne d'un ami pour travailler avec une équipe dédiée, les moindres détails de son face à face avec Macron. Le lieu est tenu secret...

Mais avant de rejoindre sa cachette au fin fond de la campagne normande, Marine Le Pen est passée sur le marché de Saint-Pierre-sur-Dives...

Présidentielle. Marine Le Pen en déplacement à Caen et près de Lisieux, ce lundi de Pâques (ouest-france.fr)

Présidentielle. Marine Le Pen en déplacement à Caen et près de Lisieux, ce lundi de Pâques

L’information a été diffusée du bout des lèvres par l’équipe de campagne de la candidate d’extrême-droite : Marine Le Pen est en déplacement dans le Calvados ce lundi 18 avril 2022. Notamment pour les besoins d’une émission de France Bleu Normandie diffusée ce même jour de 13 h à 14 h. Un déplacement au marché de Saint-Pierre-en-Auge, entre Caen et Lisieux, est aussi au programme de la candidate, en fin de matinée.

 Voir aussi:

https://actu.orange.fr/politique/marine-le-pen-puise-en-normandie-dans-amp-quot-la-force-amp-quot-de-ses-partisans-CNT000001LWIdC/photos/marine-le-pen-candidate-rn-a-la-presidentielle-fait-un-selfie-avec-un-sympathisant-lors

Marine Le Pen puise en Normandie dans "la force" de ses partisans

"C'est vous qui me donnez la puissance et la force". Suivie par une foule compacte, Marine Le Pen a goûté à la ferveur de ses partisans lundi sur le marché de Saint-Pierre-en-Auge, dans le Calvados, où s'étaient frayés quelques soutiens de son adversaire Emmanuel Macron.

"Lâchez rien Marine, on compte sur vous (...) tenez bon s'il vous plaît", lance à la candidate à la présidentielle une grand-mère qui lui tend sa petite fille vêtue d'un blouson parsemé de coeurs.

Marine Le Pen lui prend la main: "non, je ne lâche rien, c'est vous qui me donnez la puissance et la force, (...) c'est pour vous que je me bats".

Dans les sondages, la candidate RN est derrière Emmanuel Macron qui est donné vainqueur dimanche prochain au second tour avec entre 53 et 55,5% des voix.

Marine Le Pen s'offre, sous un beau soleil, un dernier bain de foule avant le débat opposant mercredi soir les deux prétendants à l'Elysée. 

Elle est en terrain conquis sur le marché d'une ville de 7.500 habitants qui a voté pour elle à 35% (28,2% pour Macron) au premier tour.

"Je viens chercher la force du peuple, oui je vais gagner", assure la candidate d'extrême droite, suivie par des habitants et des militants enthousiastes, qui réclamaient des selfies ou se confiaient sur leur difficulté à boucler les fins de mois.

La grand-mère est en larmes après cette rencontre. "Je veux qu'elle gagne parce qu'il y en a marre", dit-elle.

- "Système pourri" -

Quelques partisans d'Emmanuel Macron sont venus eux aussi tracter sur le marché. 

"Macron président", s'essaient-ils à une fenêtre, aussitôt hués par la foule, où l'on entend aussi "retournez chez les riches".

"Y a qu'elle qui peut sauver la France", lance Carine, femme au foyer venue de Mezidon avec son compagnon Franck, cariste, et leur fils Diego, 12 ans.

Elle s'approche pour un selfie. "Bon courage à vous, on compte sur vous", dit-elle à Marine Le Pen, qu'elle embrasse sur les deux joues.

"Le système il est pourri, il faut tout refaire à zéro", estime Patrick, un ancien routier en invalidité, 60 ans, qui vote RN depuis des années.

"L'immigration on peut en accueillir encore" et des musulmans "j'en connais plein" mais "Macron c'est zéro, le président des riches". 

Il pense que Marine Le Pen peut être élue "s'ils magouillent pas", parce que "Macron, il a plein de casseroles, Benalla, les Gilets jaunes", dont il a fait partie, et "McKinsey".

- Les "petits" -

Ludovic Le Bas, 52 ans, ancien déménageur, votera pour elle parce qu'il veut du "changement" et que "tout augmente".

Caroline Delalande, employée de maison, vient de Saint-Sylvain avec sa soeur Evelyne, fonctionnaire. Agée de 60 ans, Caroline a demandé à la candidate ce qu'elle comptait faire pour sa retraite, alors que Marine Le Pen veut réserver la retraite à 60 ans à ceux qui ont travaillé tôt. "Elle a de bons projets", estime Caroline.

Evelyne attend "beaucoup" du débat mercredi. "Elle est mieux maintenant qu'il y a 5 ans" quand "elle s'énervait un peu".

Un homme s'approche de la candidate: "on n'a pas de Français qui veulent travailler aux abattoirs, c'est des Brésiliens avec la carte brésilienne (...) ce n'est pas normal". 

"Bah non, ce n'est pas normal, mais il faut augmenter les salaires aussi", lui répond la candidate anti-immigration.

A la fin du marché, Marine Le Pen échange brièvement avec Jérémy, responsable local du comité de soutien à Emmanuel Macron.

"Comment allez-vous financer vos réformes sociales?" lui demande-t-il, sans obtenir de réponse.

Commentaire de Florestan:

Le journaliste pourrait avoir l'impertinence de retourner sa question à ce militant macroniste car "le quoi qu'il en coûte" pratiqué par Macron sur droit de tirage à la banque centrale européenne a transformé le "Mozart de la finance" en "Beethoven de la dette"!


 Hervé Morin était sur Sud-Radio: le courant n'est pas passé entre Valérie Pécresse et les Français. Bien entendu il appelle à voter Macron quoiqu'il en pense bien du mal...

Hervé MORIN invité de Sud Radio - 11 avril 2022 - YouTube


 Pâques 2022: l'année où il ne fallait pas manger d'oeufs Kinder... Rappelons que l'une des plus importantes usines du groupe industriel Ferrero se trouve en Normandie, dans l'agglomération rouennaise.

Son enfant est hospitalisé après avoir mangé des Kinder : une Euroise porte plainte contre Ferrero (paris-normandie.fr)

Son enfant est hospitalisé après avoir mangé des Kinder : une Euroise porte plainte contre Ferrero

Son enfant est tombé malade et a dû être hospitalisé après avoir mangé des Kinder : une mère de famille de l’Eure a porté plainte vendredi 15 avril 2022 contre Ferrero. Le petit garçon de 2 ans n’a pas été infecté par la salmonelle mais par une bactérie voisine.


 Très bonne idée! Pour ce lundi de Pâques, la commune de Picauville dans le centre du Nord-Cotentin a organisé un festival dédié à la culture normande:

Cotentin. Pour Pâques, cette commune organise un grand festival du patrimoine normand | La Presse de la Manche (actu.fr)

Cotentin. Pour Pâques, cette commune organise un grand festival du patrimoine normand

Pour Pâques, la commune de Picauville-Pont-l’Abbé (Manche) organise, ce lundi 18 avril 2022, un grand festival dédié à la culture normande.

Ce lundi 18 avril 2022un grand Festival normand aura lieu dans le bourg de Picauville-Pont-l’Abbé (Manche) pour Pâques. Il s’agit de la deuxième édition, après celle qui avait été organisée en 2019.

« Ce festival met en valeur notre territoire. Nous avons le soutien de tous les commerçants et artisans de Picauville et des alentours, que nous remercions. Il y aura également 35 exposants artisanaux et des produits de la ferme, des savons, des produits bio ainsi que des bijoux et autre fabrication artisanale locale. »

Charles Mauger Un des organisateurs

La possibilité d’aider 

Il y aura aussi des manifestations et démonstrations de traditions folkloriques

« On a la chance d’avoir une démonstration de lavage de linge au lavoir, comme en 1900, avec les costumes, chapeaux et bonnets traditionnels normands. Il y aura aussi un accordéoniste, des danses folkloriques ainsi que le battage de blé à l’ancienne et un souffleur de verre. »

Charles Mauger
Ce lundi 18 avril 2022, de 10 h à 19 h, Festival normand dans le bourg de Picauville. Renseignements auprès du Comité des fêtes au 06 63 10 06 94. Restauration sur place.

Au Havre, bientôt la fin d'une verrue qui défigurait l'entrée de la ville depuis des années...

Le Havre. L'échangeur de l'entrée de ville bientôt détruit, 12 500 tonnes de béton à évacuer

C'est un gros pan du chantier à l'entrée du Havre qui aura lieu ce week-end de Pâques : la destruction de l'échangeur Marceau. Attention aux restrictions de circulation.


Au Havre, on a craint le pire au Musée André Malraux avec un départ d'incendie dans les combles du bâtiment: on espère que les très riches collections de ce musée n'auront subi aucun dommage!

Le Havre. Le musée d’art moderne MuMa évacué après un début d’incendie (ouest-france.fr)

Le Havre. Le musée d’art moderne MuMa évacué après un début d’incendie

Le musée d’art moderne André-Malraux du Havre (Seine-Maritime) a été évacué ce dimanche 17 avril 2022 vers 17 h, après un départ de feu dans les combles du bâtiment.


 Les bonnes nouvelles s'accumulent pour le port de Cherbourg:

Le plein d'activités sur le port… et de bonnes nouvelles pour le ferroutage Cherbourg-Bayonne | La Presse de la Manche (actu.fr)

Le plein d'activités sur le port… et de bonnes nouvelles pour le ferroutage Cherbourg-Bayonne

La zone portuaire de Cherbourg s'est agrandie et est en travaux pour répondre aux besoins d'activités économiques en croissance. Le ferroutage s'y annonce aussi en bonne voie.


Autre bonne nouvelle: les liaisons maritimes entre la Normandie continentale et les îles anglo-normandes vont reprendre à partir du 28 avril 2022. Avec des départs depuis Granville, Carteret, Dielette et Cherbourg pour un passage en voiture.

Tourisme. Manche Îles Express remet le cap sur les Anglo-Normandes | La Presse de la Manche (actu.fr)

Tourisme. Manche Îles Express remet le cap sur les Anglo-Normandes

Après deux ans d'arrêt à cause de l'épidémie de Covid-19, les liaisons maritimes entre la Manche et les Anglo-normandes reprendront à compter du 28 avril 2022.

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, les liaisons maritimes entre la Manche et les îles anglo-normandes reprennent du service. La première traversée à destination de Jersey aura lieu le 28 avril 2022, au départ de Carteret.

La pandémie a eu raison des liaisons maritimes, qui assuraient, jusqu’en 2019, près de 110 000 passages par an au départ de Granville, Carteret et Diélette. En 2020, la fermeture des îles de Guernesey, Sercq et Aurigny, ainsi que les restrictions d’accès à Jersey, en particulier l’obligation de test PCR à l’arrivée des passagers sur l’île au début de l’été, ont mis un coup d’arrêt au trafic maritime. « Après avoir assuré quelques départs en juillet, on s’est vite aperçu que c’était un frein à la vente de billets et à la réservation » se souvient Olivier Normand, directeur commercial de Manche Îles Express.

« Relancer la machine »

À cela s’est ajouté le Brexit, avec des conditions d’entrée sur les îles anglo-normandes nécessitant un passeport et non plus une carte d’identité. Cette situation a été le coup de grâce. Elle a conduit le Département, qui pilote ce service au titre de sa compétence tourisme, à suspendre toute reprise et à lancer, au printemps 2021, une procédure de marché public à la place d’une délégation de service public afin de permettre une continuité de service en 2022.

L’objectif est aujourd’hui de relancer le trafic entre la Manche et les Anglo-Normandes.

« C’est une reprise avec des incertitudes, en particulier avec l’obligation du passeport depuis octobre 2021. On a fait une petite étude, qui montre que 40 à 50 % de notre clientèle n’a pas de passeport et qui n’en fera pas un pour retourner à Jersey. On repart sur un format réduit, en desservant toutes les îles anglo-normandes au départ des trois ports manchois mais en assurant deux fois moins de départs. L’activité se concentrera sur la période fin avril – fin septembre. Elle va devenir très saisonnière. Elle correspond à la perte de clients estimée ».

Olivier Normand Directeur commercial de Manche Îles Express

Manche Îles Express vise 44 000 passagers en 2022. « Cet objectif augmentera au fil des années. Pour le moment, on relance la machine pour retrouver nos clients. »

Les liaisons seront effectuées par les deux bateaux du Département, le Victor-Hugo au départ de Granville pour Jersey, en assurant des liaisons inter-îles avec Sercq et Guernesey, et le Granville au départ de Carteret ou Diélette pour Jersey ou Guernesey. Après un arrêt technique aux CMN de Cherbourg, les deux navires sont prêts à commencer la saison.

Condor Ferries fait un test à Cherbourg pour l’été

Depuis le 1er avril 2022, le trimaran à grande vitesse Condor Liberation dessert l’île anglo-normande de Guernesey au départ de Cherbourg, à raison de deux traversées hebdomadaires, avec des départs aux alentours de 17 heures le lundi et le vendredi (ou le jeudi) pour 2 h 30 de traversée.
La compagnie Condor Ferries, qui opère d’habitude depuis Saint-Malo pour ses liaisons avec les îles, entend ainsi tester ce marché jusqu’au 24 octobre 2022.

« Le navire est basé à Poole, en Angleterre, pour assurer la ligne sur Guernesey. La compagnie a voulu faire un essai de triangulaire avec Cherbourg pour cette période estivale », explique Frederick Wakefield, directeur général de Morvan Fils Voyages, qui gère ces liaisons pour Condor Ferries.

Plutôt une clientèle motorisée

En janvier et février déjà, la compagnie avait préféré Cherbourg à Saint-Malo pour ses commodités d’accostage et atténuer ainsi l’impact des intempéries pendant la période hivernale.

« Il y a de la part des îliens un intérêt, avec la proximité notamment des plages du Débarquement. Pour les touristes venant de France, nous visons une clientèle différente de celle de Manche Îles Express, qui n’accepte que des piétons. Avec le Condor Liberation, qui a une capacité de 245 voitures et 880 passagers, nous pensons toucher surtout la clientèle motorisée, en voiture ou camping-car », relève Frederick Wakefield.

La compagnie propose également des passages entre Guernesey et Jersey, puis vers Saint-Malo. « Il est possible de panacher ainsi un séjour dans les îles. »

À noter qu’à partir du week-end de l’Ascension, le Condor Liberation sera affrété par Brittany Ferries pour desservir la ligne Cherbourg-Poole les vendredi, samedi et dimanche, avec un départ à 11 h 45. Le retour sera fait en revanche par le Barfleur.

« Surcharge gasoil »

Côté tarifs, pas de changement, si ce n’est l’impact de la flambée des prix du pétrole. « On est resté sur les bases de 2020, tout en sachant qu’il y a le risque d’une application d’une surcharge carburant au vu du contexte pétrolier et du prix d’achat des carburants. On se réserve le droit d’appliquer une surcharge gasoil », précise Olivier Normand.

Les réservations sont ouvertes depuis le 28 mars 2022.

« On a déjà des ventes individuelles sur tous les départs de la saison et des réservations de groupes, en particulier de scolaires, la seule clientèle qui est exemptée de passeport. On a aussi des réservations de groupes inter-îles. Il s'agit d'une clientèle essentiellement étrangère, anglaise et allemande. »

Olivier Normand Directeur commercial de Manche Îles Express

Manche Îles Express espère faire une bonne saison.

« On est ravi de reprendre enfin les liaisons vers les îles anglo-normandes parce qu’il y avait une attente. Il y a un véritable engouement pour ces îles, qui sont juste en face de chez nous, à une heure de bateau. Le seul regret, c’est cette histoire de passeport, qui est très impactante pour l’activité. »

Olivier NormandDirecteur commercial de Manche Îles Express

Le Département a demandé un élargissement de la dérogation pour les scolaires aux adultes, en particulier pour les groupes, mais ce n’est pas à l’ordre du jour pour 2022.


Refus massif des éoliennes en nos campagnes normandes: nouvel exemple dans le Bessin...

Environnement : les éoliennes dans le Bessin, ça coince | La Renaissance le Bessin (actu.fr)


A Saussay-la-campagne, dans l'Eure, une association vient de se créer pour préserver le patrimoine de la commune, à commencer par son église...

Eure. À Saussay-la-Campagne, une nouvelle association pour la sauvegarde du patrimoine a vu le jour | L'Impartial (actu.fr)


Le Poulpe pose la bonne question d'intérêt général: l'eau municipale rouennaise va-t-elle pouvoir rester de bonne qualité?

Métropole de Rouen : l’eau, une ressource très chère et sous tension – LE POULPE

MÉTROPOLE DE ROUEN : L’EAU, UNE RESSOURCE TRÈS CHÈRE ET SOUS TENSION

 A quelques exceptions près, les 500 000 habitants de la Métropole Rouen Normandie bénéficient d'une eau potable de très bonne qualité. Mais à quel prix et pour combien de temps ? Les ressources du territoire, durablement contaminées par des pesticides, des rejets industriels et les ruissellements des eaux autoroutières, sont vulnérables. À mesure que le dérèglement climatique progresse, la situation se complique, et ce sans même parler de la pollution aux PFAS, des produits chimiques hyper persistants, récemment révélée par notre partenaire Mediapart.


L'insécurité c'est aussi et de plus en plus, dans notre ruralité...

En campagne, près d'Alençon, leur maison a été cambriolée en plein jour : les propriétaires témoignent | L'Orne Hebdo (actu.fr)


Rouen fait enfin sa pub officielle pour sa candidature au titre de capitale européenne de la culture en 2028: Rouen ou la Seine normande... Fort bien. Mais l'allusion à la Normandie s'arrête là et c'est bien dommage!

Rouen ville candidate | Rouen Capitale Européenne de la Culture 2028 (rouen2028.eu)

AA_MRN_18-05-15_Panorama�20de�20Rouen�20De�20La�20Co�CC�82te�20Sain