La Normandie à l'honneur au salon "made in France":

Depuis sa réunification, la promotion, la valorisation et la défense du potentiel entrepreneurial régional et des savoir-faire industriels normands est l'une des principales politiques publiques mises en oeuvre par le conseil régional de Normandie présidé par Hervé Morin selon les méthodes de l'intelligence économique territoriale...

Faire rayonner la Normandie, c'est faire aussi rayonner la France, et ce, dans le monde entier!

Mais c'est aussi défendre les intérêts des Normands, à commencer par l'emploi des Normands: la défense des emplois normands, c'est, d'ailleurs, la première politique sociale à mener car la Normandie c'est le "bouclier social" des Normands.

https://pronormandietourisme.fr/2021/11/15/mif-2021/?utm_source=newsletter-ctn&utm_medium=mail&utm_campaign=20211116-CTN

Capture d’écran du 2021-11-17 11-48-35

Du 11 au 14 novembre 2021 se déroulait le Salon du Made in France au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris. Parmi les 800 exposants du salon, une trentaine d’entre eux représentait la Normandie dont Les Madeleines Jeanette, Les Tricots Saint James, le Parapluie de Cherbourg… mais également l’association ARSEN (Association Régionale des Savoir-faire d’Excellence Normands) qui vise à promouvoir les savoir-faire et les produits de la région.

D’ailleurs, au cours du salon, le directeur du Parapluie de Cherbourg, Charles Yvon, a reçu le prix de « l’entrepreneur de l’année ». Une belle récompense pour cette entreprise iconique made in Normandie ! 

100 000 visiteurs étaient attendus  pour cette 9ème édition.

Pendant toute la durée de l’évènement, le service communication de Normandie Tourisme a organisé un jeu-concours. Chaque participant devait répondre à une série de questions en lien avec les exposants présents sur le pavillon Normandie.

Plus de 50 cadeaux étaient à gagner dont 4 séjours dans des hôtels de charme normands  : au Domaine de Joinville(76), à l’Hôtel Bellevue (14), à la Villa Bois Joli (61) et à l’Hôtel des Ormes (50)

Les tirages au sort étaient effectués tous les jours et toutes les heures à partir de 11 h jusqu’à 18 h (sauf le dimanche où le dernier tirage a été effectué à 17 h). 

Les Expériences Normandes issues d’un savoir-faire régional (De la féve au cacao au chocolat d’exception avec Olivierinitiation cocktail au Palais Bénédictinej’apprends à broder au célèbre point de Bayeuxje brasse ma première bière bioje crée mon savon naturel avec la famille NeytAgent d’un jour au Haras du Pin) et les spots TV de la campagne « La Base » ont également été diffusés sur les deux écrans du Pavillon Normandie pendant toute la durée du salon.


 Alors que le président de région normand n'a toujours pas signé le contrat de plan avec l'Etat en raison du désengagement financier de ce dernier de l'enseignement supérieur et de la recherche en Normandie, domaine essentiel et stratégique où nous sommes en retard par rapport à la moyenne nationale malgré quelques arbres d'excellence mondiale qui cachent l'absence de forêt (on pense, par exemple, au GANIL), voici que le Gouvernement nous propose l'os à ronger qui suit... Attention! Langue de bois (appréciée telle quelle par le plumitif de Ouest-France...)

https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/poles-universitaires-d-innovation-la-normandie-parmi-les-pilotes-af3c89b6-46e0-11ec-98b5-e0c1231c2fdc#error=login_required&state=f1e63029-281e-4ce2-8182-10629c40b5a7

Pôles universitaires d’innovation : la Normandie parmi les pilotes

Cinq universités ont été retenues en France pour mener une expérimentation par le ministère de l’Enseignement supérieur. À ce titre, Normandie université recevra 2,5 millions d’euros.

Mettre en place de pôles universitaires d’innovation, c’est le souhait de la ministre de l’Enseignement supérieur, qui a annoncé ce mardi 16 novembre quels étaient les cinq établissements pilotes retenus pour la phase d’expérimentation. Normandie université (1) y figure, aux côtés de la Sorbonne, et des universités de Clermont-Auvergne, Strasbourg et Montpellier.

Elle recevra à ce titre 2,5 millions d’euros, sur une enveloppe totale de 9, 5 millions. Objectif de ces pôles : « Révéler le plein potentiel d’invention et d’innovation des acteurs de la recherche, de la formation, du transfert de technologie et de l’accompagnement des start-up. Les pôles universitaires d’innovation permettront de réunir les forces de tous ces acteurs en mettant en place des stratégies d’innovation partagées et en assurant la coordination de leurs actions », détaille le ministère dans un communiqué.

Le dispositif concernera à terme une quinzaine de sites.

(1) Les universités de Caen Normandie, Le Havre Normandie, de Rouen Normandie, l’ENSICAEN, l’INSA Rouen Normandie, l’ENSA Normandie, le CESI, l’ESIGELEC, UniLaSalle, l’Ésam Caen/Cherbourg, l’ESADHaR, l’EM Normandie Business School, NEOMA Business School, le CHU de Caen Normandie, le CHU de Rouen Normandie, le Centre François-Baclesse, le CROUS Normandie et le GIP Labéo


 Bientôt de grosses mouches virevoltant dans l'air rouennais?

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/rouen-bientot-des-livraisons-par-drones-1637049499

Rouen : bientôt des livraisons par drones!

La jeune start-up rouennaise Delivrone a le projet de développer la livraison par drones à partir de 2022. Son co-fondateur Gautier Dhaussy nous explique:

La livraison par drone a de nombreux avantages à écouter Gautier Dhaussy, le co-fondateur de Delivrone. A commencer par son empreinte carbone. "Sur un trajet, un drone peut être quatre fois plus rapide et avoir un impact carbone 96% inférieur à un véhicule traditionnel".

La jeune pousse rouennaise compte d'abord proposer de la livraison de produits médicaux en faisant le lien entre des laboratoires et des centres hospitaliers. Dans un deuxième temps, les livraisons de nourriture et de colis plus ordinaires pourraient suivre. "Il faut savoir que 70 à 80% des colis dont moins de trois kilos" explique Gautier Dhaussy, ce qui est tout à fait adapté à un drone.

Des premières livraisons à partir de 2022

La règlementation qui encadre les vols de drones est en train d'évoluer en France. "C'est déjà _une réalité dans de nombreux pays : les Etats-Unis, l'Australie, l'Irlande, la Suisse_. On est en retard en France", mais c'est en train de changer assure l'entrepreneur qui espère donc pouvoir faire voler ses premiers drones dès l'an prochain, en 2022.

 

Commentaire de Florestan:

On rappelle que les édiles rouennais ont réussi le tour de force de refuser les entrepôts d'Amazon sur le site de Pétroplus qui s'était engagé à utiliser le carton recyclé qui aurait pu être produit sur le site de l'usine de la Chapelle Darblay...


 Contrairement à Caen où la belle idée de halle gourmande est en train de s'embourber dans un mauvais projet immobilier, la halle gourmande de Rouen prend son envol...

La recette du succès? Réinvestir une architecture industrielle et commerciale qui a déjà un passé sinon une âme. Chose qu'une boîte à chaussures extrudée pondue par un promoteur immobilier médiocre n'offrira jamais!

https://www.paris-normandie.fr/id250601/article/2021-11-15/trois-premiers-commercants-rejoignent-la-future-halle-biltoki-rouen

Aux Docks 76 de Rouen, trois premiers commerçants rejoignent la future Halle alimentaire Biltoki

Le boulanger Christophe Cressent, les caves Pierre Noble et la rôtisserie Au Poulet normand sont les trois premiers à rejoindre l’aventure des halles alimentaires Biltoki qui ouvriront en mai 2022 aux Docks 76 à Rouen. Le recrutement continue...

Capture d’écran du 2021-11-17 12-12-54


 Au Havre, au-delà d'un l'événementiel nautique un peu bling bling, une passion authentique et séculaire pour le café: on aimerait bien que la ville du Havre affichât sa passion pour le café avec la même vigueur et autorité que le fait Bordeaux pour le vin... Un bel horizon pour Edouard Philippe?

Le premier festival du café  s'est enfin tenu au Havre à la fin du mois d'août dernier: il était temps!

https://www.paris-normandie.fr/id223400/article/2021-08-21/au-havre-le-premier-festival-de-cafe-se-prepare

Capture d’écran du 2021-11-17 12-31-55


 COVID: recrudescence de la circulation du fameux virus chinois en Normandie s'accompagne, bien évidemment, de la recrudescence de la propagande vacciniste officielle... 

https://www.paris-normandie.fr/id251080/article/2021-11-16/infographie-covid-19-les-departements-normands-depassent-le-seuil-dalerte

Rappelons l'évidence qui fait, pour lors, l'objet du consensus scientifique actuel:

L'injection par ARN messager protège des formes les plus graves de cette maladie pendant six mois et protège surtout les personnes âgées. En outre, cette injection ne vous garantie pas l'immunité vis-à-vis du virus contrairement à un vaccin classique. dans ces conditions, l'exigence du passe-sanitaire n'a aucune utilité... sanitaire!  En conséquence, le respect scrupuleux des "gestes barrières" (port du masque dans les lieux clos et lavage régulier des mains) demeure indispensable. Enfin, certains effets secondaires sont à déplorer notamment un risque de myocardie chez les plus jeunes...

Voir aussi:

https://www.tendanceouest.com/actualite-390466-ifs-cas-de-covid-19-plusieurs-classes-fermees-dans-une-ecole?utm_medium=email&utm_source=newsletter&utm_campaign=NL_2021-11-16&utm_content=bloc

La préfecture du département de l'Eure impose à nouveau le port du masque à l'extérieur...

https://www.lefigaro.fr/covid-19-la-carte-des-departements-qui-reimposent-le-port-du-masque-en-exterieur-20211117


 Et au lieu de faire peur aux Normands avec le Covid, l'Agence Régionale de la Santé devrait plutôt s'inquiéter du progrès du désert médical dans notre région: exemple à Bernay...

http://actu.fr/normandie/bernay_27056/bernay-le-dermatologue-n-est-pas-remplace_46313719.html

Autre exemple dans l'Eure:

https://actu.fr/normandie/vernon_27681/eure-les-collectes-de-dons-du-sang-menacees-par-la-penurie-de-soignants-dans-le-departement_46482954.html


 En bref!

  • La tricoterie Saint-James, toujours à la pointe du savoir-faire régional et de l'élégance normande...

https://www.ouest-france.fr/normandie/saint-james-50240/manche-une-vente-d-usine-aux-tricots-saint-james-de-vendredi-19-a-lundi-22-novembre-b9405a20-4585-11ec-8acd-08271a51a470

  • Flamanville, la centrale nucléaire... préférée des écologistes!

https://www.ouest-france.fr/normandie/flamanville-50340/flamanville-une-anomalie-detectee-sur-une-pompe-du-reacteur-1-a25c7be8-462c-11ec-ac19-c516ed4d7a4b

  • Quelle image pour Alençon après les violences urbaines...

https://actu.fr/societe/orne-apres-les-violences-urbaines-de-perseigne-quelle-image-d-alencon_46481945.html

  • Rouen: l'après Lubrizol...

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/apres-l-incendie-de-lubrizol-a-rouen-voici-ce-que-va-devenir-la-partie-incendiee-du-site_46502415.html

  • Mais l'enquête se poursuit...

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/melange-de-produits-dechets-l-enquete-sur-l-origine-de-l-incendie-lubrizol-relancee_45904588.html