03 octobre 2021

Jean CASTEX ou le jacobinisme techno-parisien financier bête et méchant!

L'année 2022 n'échappera pas au bilan consternant d'Emmanuel Macron en matière de décentralisation depuis 2017:

cinq années de recentralisation, de mépris, d'infantilisation mais aussi de méfiance, malgré la promesse inaugurale d'un candidat Macron annonçant un nouveau "pacte girondin": quelle méprise! Quel mépris!

Une fois de plus, l'empoignade entre l'Etat central et des régions que l'actuel chef de l'Etat juge trop grandes et artificielles (sur ce point on ne lui donnera pas tort... sauf pour le cas normand) se fait sur une histoire de gros sous faute de n'avoir toujours pas accordé aux collectivités territoriales de ce pays une authentique autonomie de finances et de budget. Résultat? C'est Macronaparte qui, depuis l'Elysée, décide lui-même, via son factotum de Matignon, de la taille de la bourse ou de la poire pour la soif accordées aux régions...

https://www.lepoint.fr/politique/choc-virulent-entre-jean-castex-et-des-presidents-de-region-humilies-30-09-2021-2445622_20.php

Choc virulent entre Jean Castex et des présidents de région « humiliés »

Jean Castex a annoncé un geste de 107 millions d’euros pour les régions. Celles-ci déplorent une dotation en baisse, et le ton « choquant » du Premier ministre.

Commentaires sur Jean CASTEX ou le jacobinisme techno-parisien financier bête et méchant!

Nouveau commentaire